La Fondation ECDL

L'European Computer Driving Licence est une initiative de l'association faîtière des sociétés informatiques d'Europe (CEPIS), à laquelle appartient également le concessionnaire de licence en Suisse, la Société Suisse des Informaticiens (SI). En 1998, le CEPIS a constitué la Fondation ECDL, en tant qu’organe de coordination pour l’ECDL en Europe.

La Fondation ECDL, organisation à but non lucratif sise à Dublin, définit le contenu des modules et les publie dans les Syllabus ECDL, sorte de catalogue des objectifs d’apprentissage des modules ECDL, et garantit le respect mondial des standards. Elle veille à ce que les méthodes de test, les programmes d’enseignement et les examens soient à la pointe de la technique.

Fruit d’une initiative européenne visant à créer un standard dans l’utilisation de l’informatique en Europe, l’ECDL s’est étendu bien au-delà des frontières européennes sous le nom d’ICDL (International Computer Driving Licence), et jouit d’une reconnaissance internationale : 15 millions de candidats ont passé les examens ECDL dans 148 pays.

Le concept de l’ECDL est reconnu par des organisations renommées telles que la Commission européenne, les Nations Unies (ONU), l’Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), l’ L'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) et la Banque mondiale, et largement soutenu par un certain nombre d’entre elles.